Nous sommes arrivés à point de non-retour. L’Europe a le devoir de se démarquer de la politique étrangère des USA, car elle est suicidaire. La reconnaissance de Jérusalem comme étant la capitale de l’État hébreux, démontre une ignorance totale de la situation. Bien sûr il en va de la thèse des deux nations, devant un jour vivre en harmonie au Proche-Orient, des droits des Palestiniens que je trouve plus que légitime de pouvoir un jour disposer de leurs territoires sans qu’une armée d’occupation les mette sous tutelle. Il va sans dire pour moi, que je soutiens leurs revendications, mais aussi le droit d’Israël de vivre. Mais ce qui se passe ici, est aussi une gifle contre l’Islam. Dans l’Est de la ville se trouvent des lieux sacrés pour les trois religions monothéistes. Je trouve de ce fait que les musulmans ont tout à fait le droit de revendiquer une part de souveraineté sur cette cité sainte. J’aurais souhaité que Jérusalem devienne dans son ensemble un endroit neutre, où tout le monde puisse exercer sa croyance comme il l’entend. Je refuse à l’encontre de Donald Trump que cette ville devienne la capitale d’Israël. En y déplaçant l’ambassade, il a choisi son camp, celui du colonisateur. Je ne pense pas qu’il faille seulement regretter cette décision comme l’a fait Emmanuel Macron, il faut la rejeter. J’ai déjà écrit hier, qu’il ne rendait pas service à la cause de la paix, au contraire. En attisant ainsi le feu, le président se met en touche pour l’avenir. Je ne vois personnellement pas la raison pourquoi il a agi ainsi. Peut-être voulait-il prouver à son électorat, qu’il tenait parole ? Mais à part le fait que son gendre et sa fille Ivanca soient juifs, je trouve étrange qu’un homme qui protège les néonazis américains, soit à ce point philo-sémite. N’y a-t-il pas une contradiction de plus chez Trump ? Ce ne sont pas des enfants de chœurs, mais des individus qui vénèrent le Führer et qui enverraient sans sourciller tous les juifs dans les chambres à gaz. C’est plutôt là qu’il ferait bien d’agir ! Weiterlesen…

Un enfant de 18 mois a été tué hier en Palestine par des colons félons. Un acte meurtrier que même l’ami de ces derniers qualifie de terroriste. Benjamin Nétanyahou porte, malgré son « indignation », une grande responsabilité. Il a toujours soutenu l’occupation illicite du territoire palestinien par des éléments ultra-radicaux. Qu’il ne fasse pas semblant d’en être touché. Je suis tout à fait de l’avis que ce meurtre, c’en est un, soit comme le souhaite Mahmoud Abbas porté devant le tribunal international de La Haye. Il s’agit d’un crime de guerre ! Incendier une maison et la barbouiller de slogans diffamateurs est un acte immonde. Mais cela ne s’arrêtera pas là. Des individus se réclamant de Dieu, n’hésitent pas à traîner dans la boue des personnes d’une autre religion. J’ai toujours condamné ce genre de crimes peu importe qui en soient les auteurs. Une fois de plus des ignorants bafouent les religions monothéistes. Ils oublient que les sources sont identiques et que le respect mutuel devrait être de mise. On en est loin de part et d’autre. Une seule chose subsiste, l’escalade de la haine. Il y en a à revendre que ce soit du côté juif comme de celui de l’islam. Appeler les gens à la raison est devenu un acte vain. Ils sont devenus sourds à toutes formes d’humanité et préfère cracher du venin au lieu de se référer aux écritures. « Tu ne tueras point ! », cela devrait aller de soit chez des personnes qui se disent croyantes. Weiterlesen…

Le Vatican vient de signer avec l’autorité palestinienne un accord concernant la place et les droits de l’Église dans ce territoire. Cela n’a pas plu à Israël, considérant que cet acte pourrait accélérer le processus de reconnaissance d’un État, qui à ses yeux, n’a pas le moindre droit d’exister. Je serais le premier à saluer un accord entre les deux communautés, à encourager tous mouvements ayant comme but la paix, mais il est vain d’attendre du nouveau gouvernement Netanyahu qu’il lâche du lest. Au contraire ! Il va aggraver le conflit en proférant des menaces belliqueuses contre ses voisins. Un réflexe connu dans les agissements d’une droite dure et pure, que je qualifierais d’extrême. Les Juifs libéraux ne peuvent pas se reconnaître dans de telles diatribes qui n’ont qu’un but, celles d’attiser la haine. Ce n’est pas un message compatible par rapport à tous ceux qui ont échappé par miracle à l’holocauste. Il creuse des fossés au lieu d’apaiser les passions. Le Pape a dans de telles conditions bien fait d’agir de la sorte. Il donne le feu vert à tous ceux qui hésitent encore à tendre la main aux Palestiniens. Je ne peux qu’encourager les gouvernements européens à le faire et de manifester ainsi leur solidarité à des populations réprimées. Mais cela ne veut pas dire que j’encourage certaines revendications venant du monde arabe. Je condamne sans équivoque tous ceux qui veulent éliminer Israël de la carte du monde, qui veulent jeter ses habitants à la mer. Weiterlesen…

Benjamin Netanyahu pourra probablement former le prochain gouvernement israélien. Cela revient à dire que la guerre continuera à être au rendez-vous. Ce début de l’année 2015 a de quoi nous décourager. Partout des conflits, une violence inimaginable ! Tous appels à la raison semblent s’enliser avant mêmes qu’ils soient prononcés. La plupart des hommes aspirent à la paix, mais celle-ci nous boude. Les tentatives de négociations aboutissent le plus souvent dans un cul-de-sac. Une poignée de fanatiques, que ce soit au Proche-Orient ou en Ukraine et ceci des deux côtés, préfèrent jouer avec des armes au lieu de se soumettre à toutes tentatives de conciliation. Que se soit en Europe ou aux États Unis, le populisme gagne du terrain. Des programmes politiques délirant trouvent l’approbation de tous ceux qui partent à la dérive. Le bon-sens s’est tout simplement évaporé. Le guide charismatique pouvant d’un coup de baguette magique tirer d’embarras tout un peuple « anémique » est l’égal du veau d’or ! On se soumet à lui, paralysé par sa propre incontinence. Weiterlesen…