La cérémonie des Oscars sera boycottée par bon nombre de comédiens noirs. La raison : il n’y a pas un seul représentant de leur communauté parmi les candidats à ce prix. Je trouve leur démarche bonne, car elle démontre bien qu’il y a un malaise raciste aux États-Unis. Et ceci devant les caméras du monde entier ! Cela se passe évidemment à un très haut niveau de la société, mais l’effet médiatique est d’autant plus efficace. Qui s’intéresse aux chômeurs ? Aux laissés pour compte qui se débattent pour survivre ? Ce qui se passe de l’autre côté de l’Atlantique est parfaitement discriminatoire. Lorsque certains policiers font le carton sur des délinquants de couleur, il le font comme s’ils étaient à la chasse aux lapins. Pour eux ce sont des individus de basse qualité, qui ne méritent pas un autre traitement. Un pays riche, se considérant comme un leader mondial, discrimine certains de ses citoyens. Parler d’égalité est proche du cynisme. Je souhaite que l’action antiraciste d‘ Hollywood porte ses fruits, qu’elle perturbe la quiétude mensongère du glamour. Le tapis rouge me porte sur le système. Il est le symbole d’une société élitaire, qui par bien des aspects est décadente. Lorsque un peuple donne un crédit à des êtres ineptes, comme certains candidats à la présidentielle, il se désavoue lui-même. La richesse affichée dans certains milieux a-t-elle pour but de camoufler la pauvreté mentale et éthique ? Weiterlesen

Dans la nuit de nouvel an, des femmes ont été agressées sexuellement par des voyous, notamment à Cologne. Par la même occasion ont les a dépouillées de leurs portables ou de l’argent qu’elles avaient sur elles. D’après les témoins il s’agirait de ressortissants venant d’Afrique du Nord ou des pays arabes. Cet incident, s’il est permis de le désigner ainsi, arrive mal-à-propos en Allemagne. Une frange de la population s’oppose de plus en plus au droit d’asile et voudrait limiter l’entrée des migrants sur le territoire national. D’autres mettent le feu à des lieux d’accueil. Hier il y a eu des coups de feu qui ont blessé un réfugié. De l’autre, la solidarité envers tous ceux qui fuient l’horreur de la guerre civile. En deux mots : la population est en train de se scinder en deux camps bien précis. Un parti extrémiste et raciste comme l’AfD gagne des points et serait élu à 10% si on devait élire dimanche les députés du Bundestag. Les manifestants hargneux du Pegida, comme à Dresde, vont utiliser ce qui s’est passé au pied de la cathédrale à Cologne, comme vecteur de troubles. C’est exactement la tactique de l’EI que de déstabiliser l’Occident. C’est pourquoi il serait primordial de constater, si les bandes qui ont commis ces crimes, n’étaient pas téléguidées ? Le but est de déstabiliser de plus en plus la démocratie en déclenchant la haine. Weiterlesen

En voulant interdire l’accès des États-Unis aux musulmans, Donald Trump trouverait probablement l’assentiment de beaucoup d’électeurs du FN. S’il proposait d’interner ou d’expulser tous ceux qui se sont établis dans le pays, aussi. Peu importe qu’ils aillent un passeport américain ou pas. Dans quel monde nous trouvons-nous? La haine semble gagner du terrain, peu importe où nos regards se dirigent. Ne nous faisons pas d’illusions : une telle attitude mène à la guerre. Les apprentis-sorciers en sont bien conscients, mais continuent à jouer avec le feu, car cela leur apporte des voix. Celles de tous les frustrés, de tous les laissez pour compte. C’est du populisme dans toute son horreur. Mais où sont passées nos valeurs ? Tous partis qui préconisent la violence pour régler des problèmes de société, devraient être interdits. Mais ce n’est pas le cas. Les arguments des démocrates, prônant plus de justice sociale et de tolérance, sont considérés par les ultras comme des signes de faiblesse. Ce n’est que par des méthodes musclées, que les extrémistes veulent devenir maître d’une situation qui leur échappe complètement. Au lieu de s’atteler aux maux, ils les attisent par leurs diatribes intolérantes. Weiterlesen

Lorsque des attentats, tels que ceux de Paris, se déroulent à côté de nous, il est parfaitement normal que nous soyons choqués, scandalisés, outrés. Mais est-ce une raison de haïr ? Les raisins de la haine sont amer, comme l’a écrit John Steinbeck. Peuvent-ils inverser une situation, faire évoluer la société vers le bien ? Il ne peut en être question. Ce n’est pas parce que des musulmans extrémistes ont tué des innocents, qu’il faille se venger sur tous ceux qui pratiquent l’islam. Dans un premier temps il y a une colère bien compréhensible, mais elle ne doit pas dépasser certaines règles qui font partie de notre patrimoine, comme celles du respect d’autrui. Le grand tort des populistes est de vouloir tout généraliser. Mettre dans un même pot des millions d’adeptes du Coran est injuste et idiot à la fois. Mais comme nous le savons, la bêtise fait chaque année d’innombrables victimes. Elle est due à des partis-pris et à un manque évident de tolérance. N’oublions jamais que le nazisme a vu le jour dans ce terreau-là. Une haine concertée a été attisée par des provocateurs dans le but de nous précipiter dans le vide. C’est exactement cette démarche que suit l’EI. La preuve qu’au bout du compte nous nous trouverons tous démunis, si la mort nous a pas rendu visite avant. Cela me rappelle mes cours d’histoire, lorsqu’il était question de la guerre de 30 ans. Tout un continent, avant tout l’Allemagne, a été dévasté par des guerres de paysans. Il s’en est suivi un morcellement de l’Europe qui a provoqué la disette. Personne ne savait plus au juste, comment cette folie a pu voir le jour. On s’est arrêté par dépit, par lassitude. Tuer était une façon de déjouer le quotidien. Trouver une victime pour détendre ses nerfs et espérer ainsi trouver son équilibre, est une terrible illusion qui a pour nom la haine. C’est tout le contraire que ce qui devrait se passer. Weiterlesen

L’attitude de Viktor Orbán envers les juifs, les roms et les migrants venant de Syrie et d’ailleurs est franchement insupportable. C’est du fascisme pur et dur. Dans de telles conditions, la Hongrie devrait, tout au moins pour quelques temps, quitter l’UE. Avec un tel gouvernement elle perd toute crédibilité et se met complètement en touche face à nos valeurs. Je ne vois pas pourquoi je soutiendrais un tel pays avec mes impôts. À force de ménager la chèvre et le chou, l’Europe perd toute sa crédibilité. Un homme qui jette son venin sur des personnes cherchant à sauver leur vie, devrait avoir honte. Prétendre que l’occident risque de perdre son identité chrétienne est du cynisme. Veut-il dire par là, que le fascisme, l’antisémitisme et l’exclusion sauveront notre civilisation ? Seul un sinistre personnage peut proférer de telles horreurs. Non, je ne peux pas m’identifier à une UE qui ne réagit pas plus violemment contre de telles diatribes. Il faudrait séance-tenante couper toutes les aides communautaires et mettre la Hongrie sous quarantaine. Elle ne mérite pas mieux ! Weiterlesen

Comment pourrait-il en être autrement ? L’EI a fait détruire un temple à Palmyre, démontrant ainsi sa volonté de s’attaquer aux biens culturels appartenant au patrimoine mondial. Une preuve de plus à qui nous avons à faire ! À des individus bornés, criminels et dénués de toute conscience. Des être primitifs ! Parallèlement à cet événement terrible, une mosquée à Auch, dans le Gers, a été incendiée. Ce n’est pas mieux ! La démonstration que la violence de toutes parts gagne du terrain, qu’elle envenime nos relations d’homme à homme ! Et ceci soi-disant au nom de la sauvegarde de valeurs religieuses. C’est à la fois ridicule et déconcertant. Et Dieu ? Que vient-il faire dans tout cela ? Porte-t-il une quelconque responsabilité ? Aurait-il perdu une fois de plus le contrôle sur l’humanité ? Pour un croyant comme moi des questions qui perturbent ma foi. Devant ce lot d’horreurs que nous vivons chaque jour, je me demande où le monde se dirige ? Vers l’autodestruction ? Une question que chacun est en droit de se poser. Weiterlesen

Pour que cela soit clair, je suis croyant ! Mais force est de reconnaître que lorsque les religions se mêlent de la vie publique, elles crachent du venin. La police est entrée dimanche dans la mosquée d’Al-Aqsa à Jérusalem, pour y déloger des manifestants qui lançaient des projectiles sur des orthodoxes juifs qui fêtaient le Tisha Beav. Ces derniers de leur côté ont essayé d’occuper une place, où ils n’auraient pas dû avoir accès, car elle est considérée comme un haut lieu de l’Islam. Certains fondamentalistes voudraient qu’on détruise les mosquées pour ériger à leur place des synagogues. Quelle pauvreté spirituelle! Ce n’est sûrement pas le message que Dieu veut nous faire passer. Les musulmans pour leur part ne sont pas plus tolérants. Et tout ceci se passe au sein du monothéisme qui devrait nous rassembler au lieu de nous séparer. Malheureusement le dogmatisme envenime les rapports. Il est étrange que tous ceux qui réclament d’une manière véhémente d’être croyants, soient aussi violents. Ils essaient de justifier leurs méfaits en prenant en référence les écritures. Que ces dernières ont toutes la même origine ne leur vient pas à tête. Ceci pour la bonne raison qu’il ne s’agit pas de croyance mais de pouvoir et d’argent. Le spectacle que nous offre les religions est lamentable, car il attise les conflits au lieu de prôner la paix. L’exclusion est pour elles le meilleur moyen pour faire régner le totalitarisme. L’intolérance est une arme perfide qui n’a que pour but d’éliminer tous ceux qui ne se soumettent pas. Aucunes des grandes religions n’en est exemptes. Weiterlesen

Combattre le racisme et l’antisémitisme est pour moi une évidence, mais il ne suffit pas de le dire, il faut agir. C’est justement là qu’on s’aperçoit qu’entre la dialectique est la réalité il y a un fossé difficile à franchir. Tout d’abord il faut se poser la question pourquoi de telles aversions peuvent voir le jour ? Sont-elles dues à un phénomène social ? Issues peut-être d’un réflexe de jalousie ? La pratique démontre plutôt le contraire, car elles s’attaquent à des tranches de la populations moins privilégiées. Même l’antisémitisme, qui a été souvent décrit comme une lutte contre les profiteurs, contre tous ceux qui se hissent à la tête de la société sans aucuns scrupules, ne fait pas la différence entre les riches et les pauvres. Le taux de réussite est le même qu’ailleurs. Et les religions ? Il est facile de les rendre responsables de l’exclusion, mais je pense qu’elles sont manipulées afin de disculper tous ceux qui sèment la haine, de la justifier avec des arguments théologiques qui ne peuvent pas être pris au sérieux. Il me paraît certain que tous ressentiments racistes ont les mêmes racines. Celles d’individus ne se sentant pas bien dans leur peau, souffrant d’un grave complexe d’infériorité. Et c’est justement là que les choses se gâtent. De nouveaux décrets, une répression accrue des actes criminels de la part des autorités sont une chose, mais elles n’endigueront pas l’inimité, car elle est souvent irrationnelle. Weiterlesen