Au fond de mon cœur je n’aimerais que penser à la naissance du Christ, fêter ce soir cet événement essentiel de ma vie, ceci sans arrières-pensées. Essayer de trouver ce que le Sauveur représente pour moi et pour mes proches, que ce soient ma famille ou mes amis. Mais malheureusement je ne peux pas faire abstraction de ce qui se passe autour de moi. Non, il n’y aura pas de trêve politique, ce que j’aurais appelé de tous mes vœux. Une fois de plus Noël sera perturbé par les agissements de certains éléments qui se sont mis en tête de perturber l’ordre public. Je pense en particulier à cette femme juive qui a été molestée par des voyous lorsqu’elle a voulu leur exprimer sa douleur, de les voir exprimer des propos antisémites. Ils lui ont dit que les camps d’exterminations n’ont pas existé et j’en passe. Où le rassemblement à Montmartre de jeunes qui ont chanté la quenelle de Dieudonné. Un message allant dans ce sens. Je n’oublie pas non plus une poupée voulant représenter Emmanuel Macron, qui a été décapitée à Angoulême. Puis la liste continue avec des gendarmes attaqués aux Champs-Élysées dans l’intention de les blesser. Il faut punir de manière exemplaire de tels agissements. Je suis le dernier à être un partisan du « order and law », mais je suis obligé d’admettre qu’un État comme la France ne doit en aucun cas se laisser provoquer ainsi. Je suis certain que l’immense majorité des Gilets jaunes n’accepte pas cela. Éric Drouet, une figure emblématique de ce mouvement, a été arrêté car il portait une arme à feu sur lui ainsi qu’une matraque. Ce routier de 33 ans sera jugé pour ces faits au mois de juin et sera mis sous contrôle judiciaire jusque-là. Voilà où nous en sommes. Je trouverais opportun que plus de voix s’élèvent contre de tels méfaits, en particulier de ceux qui luttent avec raison contre la déchéance sociale. Ne se rendent-ils pas compte que leurs revendications sont ainsi souillées par le racisme, l’antisémitisme, le négationnisme, la xénophobie ?

Il est désolant que de tels réflexes émergent toujours dans de telles situations, que les manifestants sont pris en otage par des extrémistes et des hooligans. C’est la raison pour laquelle je ne vais pas déguster mon foie gras en toute quiétude ce soir. Même si le nombre des manifestants a été faible samedi et dimanche, j’attire l’attention que de telles dérives peuvent déstabiliser un État. N’oublions pas que le NSDAP comptait à ses débuts que sept membres dont Hitler. En peu d’années ce parti damné a pris le pouvoir en Allemagne. Sans vouloir « gonfler » de tels réactions, il ne faut pas les prendre pour des bagatelles. Le fascisme a démontré qu’il pouvait rallier de plus en plus de citoyens, parce que ses adeptes prétendent qu’à l’aide de la violence il pourra garantir un nouvel ordre. Je ne peux que mettre en garde tous ceux qui se laissent tenter par de telles thèses. C’est du poison, qu’on se le dise. Mon souhait de Noël serait que ce virus ne continue pas à s’étendre en Europe, que les gens retrouvent leur raison et ne se laissent pas tenter par Satan. Car c’est bien de lui qu’il s’agit. Même si vous n’avez pas ce soir la tête à la politique, essayez de réfléchir à ce que pourrait représenter le rapt de votre liberté et de celle des autres.

pm

https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/12/23/gilets-jaunes-des-policiers-lynches-sur-les-champs-elysees-selon-griveaux_5401471_3224.html

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.