Une fois de plus un homme a poignardé des passants qui étaient à mille lieues de penser de ce qui allait leur arriver. Il était à plus 21 heures dans le quartier de l’Opéra à Paris. Un homme s’est précipité sur des gens qui n’avaient rien à voir ni avec la cause musulmane, ni avec le terrorisme en général. Le bilan : un mort et quatre blessés, qui d’après Gérard Collomb le ministre de l’intérieur, sont maintenant hors de danger. Daech a revendiqué cet attentat pour son mouvement et a évidemment qualifié le meurtrier de martyre, sans pour autant demander à Allah son avis. Ce qui se passe là est une fois de plus un acte d’usurpation, qui théologiquement ne tient en aucune manière le cap. Le Président de la République a tout de suite réagit du Fort de Brégançon, dans le Var, où il se trouve actuellement pour une courte villégiature. Il a dénoncé cet attentat et répété que la France ne céderait jamais à la menace, d’où quelle vienne. Il faut malheureusement s’attendre aussi à l’avenir à de tels méfaits, qui partent souvent d’initiatives personnelles. Je sais, j’ai parlé souvent de telles attaques, mais je ne peux pas faire ce matin, comme si cela ne me regardait pas. J’aurais eu du mal de parler d’autre chose, comme le prix Eurovision de la chanson, qui s’est tenu hier soir à Lisbonne. La lauréate a été une jeune israélienne, qui a profité de l’événement pour clamer son amour pour son pays. Je veux bien, mais je pense qu’il aurait été mieux de ne pas transformer de telles joutes « show-business » en une plate-forme politique. Mais d’un autre côté on ne pourra empêcher personne à le faire. Que l’on veuille ou pas, de telles horreurs ont très souvent en toile de fond de ce qui se passe au Proche-Orient. L’essai d’une prise d’influence par le fanatisme religieux, provenant ou de l’Islam ou du Judaïsme. Mais en fait il ne s’agit là que d’intérêts territoriaux et d’influence.

omme homme de foi, cela me dérange au plus haut point qu’on dénature ainsi les religions. Un phénomène qui se perd dans la nuit des temps. Qu’Allah, Jéovah ou Dieu soient dégoûtés, je peux parfaitement l’admettre, d’autant plus que ces trois divinités sont un seul et même Dieu. Il est triste que la grandeur théologique dans son ensemble ne soit par reconnue par les différents croyants. Mais on a beau vouloir séparer la croyance de tels actes, un arrière-goût amer reste profondément ancré en moi. Ce qu’on nomme communément les guerres de religions, persistent et ceci même au 21ème siècle, une époque où les technologies actuelles gagne de plus en plus de terrain, au dépend de la philosophie. J’aimerais que la paix s’instaure enfin, mais on en est loin. Les événements politiques de ces derniers jours concernant les chiites de l’Iran, ont comme raison la lutte entre les deux plus grandes mouvements de l’Islam. Daech ne cédera pas, parce qu’il part du principe qu’il représente en quelque sorte la branche armée des sunnites. Vu sous cet angle, il n’y aura pas de changements, au contraire. La guérilla menée des deux côtés est la preuve de la volonté de vouloir gagner de l’influence sur le terrain. Une fois de plus je serais d’avis, que les autorités religieuses, quelle que soit leur tendance prennent fait et cause contre le terrorisme, peu importe d’où il vient. Il faudrait faire comprendre aux croyants, que le paradis ne se gagne pas ainsi.

pm

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/05/12/une-personne-tuee-a-paris-dans-une-agression-au-couteau-l-assaillant-maitrise-par-la-police_5298083_1653578.html

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.