Le peuple catalan veut l’indépendance. Tel a été le verdict des urnes hier. Des partis d’obédiences différentes l’ont réclamée, même si le parti populaire au pouvoir à Madrid, prétend le contraire. Je peux comprendre une telle option, mais comme Européen je ne l’approuve pas. L’EU se trouve dans la tourmente, que ce soit l’affaire grecque ou le raz-de-marée des réfugiés. Le Royaume Uni votera bientôt pour décider s’il veut quitter l’Union ou non. Le relent nauséabond du fascisme et du racisme se fait de plus en plus sentir. Il faut avoir une bonne dose d’optimisme pour croire encore à une rédemption. Tous les facteurs peuvent faire craindre une implosion du continent, ce qui serait de très mauvais augure pour notre avenir. Les votations en Catalogne viennent accentuer la déroute et ceci dans le plus mauvais moment qui soit. Les citoyens se rendent-ils compte sur quelle voie ils engagent leur province ? Si il y avait sécession, qu’en serait-il du FC Barcelone ? En toute logique il ne devrait plus pouvoir jouer dans la ligue espagnole. Vous allez me dire que ce n’est que du foot, mais il a valeur de symbole et peut très bien décrire ce qui pourrait se passer après. Ce club serait réduit à une équipe de second rang. C’est peut-être bien ce qui se passerait pour l’économie et la politique.

En scindant de plus en plus l’UE, on rend l’Europe impuissante par rapport aux défis internationaux. Ce qui à première vue pourrait être considéré comme un mouvement de liberté, se transformerait rapidement en une dépendance par rapport aux USA et à la Russie. Aurions-nous encore loisir de gérer notre destin ? Je pense que cela serait très compromis. Il faut absolument que nous nous ressaisissons, mais sans faire de rafistolage. Ce qui se passe à Barcelone ne me dit rien de bon. L’égoïsme local à souvent été le détonateur qui engendre les guerres. Je sais, les Catalans se plaignent de devoir renflouer l’État espagnol. Il y a eu de graves injustices, mais est-ce une raison de se séparer ? J’en doute ! Une chose est claire, si le pire devait arriver, la province ne ferait plus partie de l’UE. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Mais ne nous faisons pas d’illusions, ce serait s’engager sur un chemin plein d’écueils. Il faut absolument convaincre nos amis catalans de tout faire pour éviter la décadence. Il est évident que d’autres mouvements séparatistes réclameraient aussi le droit à l’indépendance. Que cela se fasse dans la paix est une illusion ! Reviendrons-nous en plein 21ème siècle à une époque où tous les cinquante kilomètres il y avait une frontière ? L’esprit mesquin de clocher gagnera-t-il les esprits ? Il faut vraiment être aveugle pour procéder ainsi. Que pouvons-nous faire pour empêcher l’atomisation de l’Europe ? Lui donner en premier lieu des idéaux qui seraient détachés de tout esprit mercantile. Au lieu de soutenir les lobbys, il s’agirait d’accorder au peuple plus de liberté, de nous donner enfin le pouvoir de gérer ensemble l’UE. C’est ce que les séparatistes voudraient aussi, mais en faisant bande à part, ils nous affaiblissent. Je pense qu’il serait grand temps de propager plus de démocratie dans un système où l’administration nous met sous le joug d’un pouvoir abusif. Donnons au Parlement Européen le pouvoir nécessaire pour entamer les réformes. Tout le contraire de ce qui se passe en Catalogne !

pm

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/09/27/catalogne-victoire-des-independantistes-aux-elections-regionales_4774173_3214.html

Pierre Mathias

Schreib einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *