60.000 manifestants ont défilé dans les rues de Varsovie en scandant « Nous voulons Dieu ! », le slogan officiel de ce meeting. Une expression d’un chant catholique interprété comme un rejet de l’islam. Je trouve scandaleux que des personnes prônant la violence, le racisme, l’antisémitisme peuvent ainsi faire une OPA de la religion, d’autant plus qu’on sait que le Pape François est complètement opposé à de telles diatribes contre les étrangers, les migrants et contre tous les croyants des autres confessions. C’est la raison pour laquelle bon nombre de Polonais le haïssent, le considérant comme un traître qui cause du mal à l’Église. Certains milieux intégristes financent des organes de presse qui mettent au pilori les juifs. Et ceci dans un pays qui a souffert terriblement de l’occupation nazie. Ces individus voudraient-ils réactiver Auschwitz pour y interner tous leurs ennemis et les gazer ? Ce qui se passe-là est un cauchemar d’autant plus que le Président polonais a déclaré : « Le plus important est l’attachement à notre patrie, à notre peuple. Cela devrait se placer au-dessus de tout : de nos divisions idéologiques, de nos différentes opinions politiques ». Il n’a aucunement déploré des slogans xénophobes comme « La Pologne pure, la Pologne blanche ». Je ne peux pas comprendre ces mouvements de haine, d’autant plus que ce pays ne connaît que de très loin les problèmes causés par l’immigration, comme c’est le cas en Allemagne. Comment se fait-il que dans une nation, où presque toutes les familles ont eu en leur sein des victimes du nazisme, il y aie des gens qui poussent aux nues de telles horreurs ? Que s’est-il passé-là ? Weiterlesen…