Michael Cohen, l’ancien avocat de Donald Trump, est en train de témoigner au Congrès contre le président, sur la Russie et ses affaires privées. Il sera aussi question des sommes allouées à une certaine dame aux mains baladeuses, afin qu’elle se taise au sujet des rapports extra-conjugaux du locataire de la Maison Blanche. L‚actrice pornographique Stormy Daniels a passé outre. Et j’en passe ! Tout cela avec la toile de fonds du mur entre les USA et le Mexique. La Chambre des Représentants vient de rejeter l’état d’urgence avec sa majorité démocrate et 15 membres de l’opposition. Cette décision sera débattue au Sénat, où les Républicains sont majoritaires. Mais il est loin d’être dit que Trump y obtienne un soutien. En cas de refus, le président fera valoir son droit de veto. Pour le rendre caduque il faudrait que les deux tiers du congrès le rejette, ce qui est peu probable. Tous ces faits démontrent malgré tout à quel point Donald Trump est devenu fragile. Je pense que Michael Cohen fera en sorte de confirmer les rumeurs circulant depuis plus de deux ans et, comme il l’a promis de le faire, en révélera d’autres. Il devrait notamment décrire, d’après le « Washington Post », les tricheries, les mensonges et le racisme du président. Susans Collins, une sénatrice républicaine a déclaré : „Nous devons revenir sur ce qu’il a dit la dernière fois, lorsqu’il a menti. Et nous allons lui poser à nouveau les mêmes questions afin de découvrir la vérité.“ La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a déclaré, pour venir à la rescousse de son patron, avec lequel elle se trouve en ce moment au Vietnam, à l’occasion de sa rencontre avec le dictateur nord-coréen, Kim Jong Un : „Il est risible de penser qu’on puisse croire un menteur condamné comme Michael Cohen, et c’est pathétique de lui donner une nouvelle occasion de répandre ses mensonges“

Que ce soit pathétique ou non, cela pourrait faire mal. Le procureur Robert Mueller, pourrait d’ici peu publier les conclusions de l’enquête qu’il a menée contre le président. Tout cela affaiblira encore sa position, mais je crains que cela ne suffira pas pour amener le Congrès à entamer une procédure d’impeachment qui pourrait avoir du succès. Et ceci malgré son imbrication dans des transactions douteuses au sujet du Trump Tower à Moscou, sans parler des fraudes probables en ce qui concerne le fisc. Tout cela ne peut pas être du goût de biens des représentants et sénateurs républicains, qui savent que les chances de rester au pouvoir par la suite, pourraient s’amenuiser. Mais là aussi il ne faut crier victoire trop tôt, car les irréductibles de Donald Trump sont prêts à tout avaler pour lui, même ce qui devrait lui faire du tort. Ils prétendront que tout cela est une machination ayant pour but de fragiliser leur idole, de le renverser le cas-échéant. Il se pourrait bien que l’aveuglement de son électorat sera encore une fois de mise. C’est la raison pour laquelle j’ai assorti le titre de cet article d’un point d’interrogation. Je suis loin d’être sûr qu’il s’agit de là de son requiem. Tout cela ne présage rien de bon en ce qui concerne la démocratie. Pourquoi une nation toute entière accepte, ce qui serait rejeté avec raison dans le cadre familial ou professionnel ? Si de faire des magouilles en politique est une preuve d’intelligence, il y a de quoi jeter l’éponge.

pm

https://www.nouvelobs.com/monde/20190226.OBS0869/michael-cohen-l-ex-avocat-de-trump-prepare-des-revelations-qui-font-froid-dans-le-dos.html

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.