Mireille K., une rescapée de la rafle du Vel d’hiv, a été assassinée à Paris. La police considère que le meurtre de cette octogénaire juive est d’origine raciste. Deux suspects vont être présentés au juge pour une éventuelle mise en examen. Les faits reprochés sont les suivants : « assassinat à raison de l’appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion et sur personne vulnérable ». Le parquet a requis également une poursuite concernant le vol d’objets de la vieille dame ainsi que d’avoir mis le feu à l’appartement afin de dissimuler les faits. Indépendamment de tout cela, il est très pénible que l’antisémitisme regagne du terrain. Il est vrai que l’opinion du publique est très sensible à ce genre de faits. Peut-être que ce n’était qu’une affaire de délit commun, comme c’est malheureusement souvent le cas chez des seniors, chez qui les délinquants n’ont pas à attendre une grande résistance. Mais l’appartenance de la victime à la foi judaïque ne facilite pas les choses. Il reste toujours un arrière-goût âpre. Il est vrai que de nombreux juifs veulent quitter l’Europe, où ils ne sentent plus sûrs. Cela peut être compréhensible, mais on peut se poser la question si cela est juste ? Je pense que pour l’instant le pourcentage des délits n’excède pas le quota national par tranche de population. Mais ici le symbole joue un rôle considérable. Mais on ne peut pas en rester-là. Il semble qu’un nombre assez élevé d’attaques concerne en premier lieu la politique actuelle de l’État hébreux. Si on veut être précis il s’agirait de bien séparé cela des cas commis pour des questions religieuses ou contre une entité culturelle qui se détache de la nôtre. Je n’emploie sciemment pas le mot « race », car je trouve erroné de vouloir enfermer les juifs dans une telle catégorie. Elle est scientifiquement fausse !

Mais cette classification fut à l’origine de nombreux pogroms. On peut parler de personnes qui vivent culturellement autrement et qui pratiquent une autre religion. Du point de vue génétique il n’y aura pas de différences avec les autres hommes et femmes. La haine à leur encontre, qui existe depuis la nuit des temps, est due en particulier à la mise en croix du Christ. Cela pour une partie de l’antisémitisme ambiant. Ce qui me semble plus fatal est de vouloir faire l’amalgame entre la croyance et la politique d’un État. Beaucoup de Palestiniens se trouvent traités injustement par Jérusalem et expriment pour la grande majorité leur opposition d’une manière verbale, sans pour autant vouloir s’attaquer physiquement à des ressortissants juifs. Malheureusement il y a parmi eux des extrémistes qui s’en prennent à des personnes comme Mireille K. C’est ignoble, ne devrait pas être considéré comme une normalité. Les délinquants sont souvent originaires du monde arabe ou de l’Afrique, ce qui provoque des réactions identiques contre eux de la part de certains « Français de souche ». Une spirale raciste qui se développe de plus en plus. C’est la raison pour laquelle je trouve important que tout doive être fait pour appeler les gens à la raison. En agissant ainsi, Les Français d’origine maghrébine ou africaine ne se rendent pas service. Il faut absolument différencier l’action politique de la haine raciale, qui est inadmissible.

pm

http://www.lemonde.fr/societe/article/2018/03/26/un-homme-en-garde-a-vue-apres-la-mort-d-une-octogenaire-juive-dans-un-incendie_5276252_3224.html

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.